Partagez | 
 

 Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Clarysse Fairchild

Royal Fortune's Captain
∆ AVENTURES : 174

MessageSujet: Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.   Mar 30 Déc - 12:41




Clarysse Fairchild
Yoho, yoho...
Quelques informations !

Nom ∆ Fairchild, le nom de son père dont elle est plus que fière. Prénom ∆ Clarysse, trop "bourgeois" à son goût, typiquement de Castel-Blanc...alors elle préfère Clary. Age ∆ 23 années. Lieu de naissance ∆ Nilanvant. Métier/Occupation ∆ Pirate, elle est le Capitaine du Royal Fortune. Lieu de vie ∆ Sur son navire. Néanmoins, elle possède toujours la maison de son enfance à Nilanvant.. Pays/Groupe ∆ Riveclair. Orientation ∆ Hétéro. Situation ∆ Célibataire. Possessions ∆ Sabre d'abordage, pistolet, boussole. & son navire bien entendu.. Quelques objets que ton personnage a toujours en sa possession et auxquels il tiens le plus. Une guilde ? ∆ Celle des voleurs. Ton avatar ∆ Lily Collins.

Caractère
Bercée dans la piraterie depuis sa plus tendre enfance, Clarysse qui se présentera toujours simplement sous le nom de Clary est fière de ce qu'elle est, et fière de ses origines de pirate ! Rusée, joyeuse, drôle mais aussi téméraire, elle est du genre à foncer tête baissée, ce qui ne l'empêche pas d'être lucide et de savoir exactement où elle va. Elle est de ces personnes à Riveclair, qui se sentiront toujours mieux sur un navire, sur l'océan, que sur terre où elle à tendance à se sentir oppressée. Clary est d'un naturel particulièrement curieux, aussi quand il s'agit de découvrir de nouvelles choses, elle est la première à se proposer, peu importe les dangers. C'est une personne ayant autant de cœur qu'un pirate puisse en avoir, l'équipage composant le navire sur lequel elle sillonne les mers sont ses seuls attaches & elle restera toujours loyale à ce lien particulier, elle sera en revanche sans aucune forme de pitié quand il s'agira de trucider quelques soldats de Castel-Blanc, ou de leur détruire un bâtiment.


Physique
Clarysse, à un physique présentant certains avantages en tant que pirate, mais aussi et surtout en tant que voleuse. Particulièrement jolie, Clary à des airs parfois très enfantins du fait de son jeune âge, est n'aura de ce fait aucun mal à tromper le reste du monde, surtout les hommes. Ni grosse, ni trop maigre, elle est de taille moyenne, et malgré le fait qu'elle ne possède pas une musculature impressionnante, ou des tonnes de cicatrices, elle peut se donner des airs impressionnants, et intimidants quand elle le souhaite. Elle a les yeux verts, et de longs cheveux châtains, roux qu'elle prends l'habitude d'attacher lorsqu'elle travaille sur le navire, ou lorsqu'elle doit sortir les armes.


Et toi là, derrière ton écran ?
Ton prénom / pseudo ∆ Clary. Ton âge ∆ 25 ans. Comment as-tu découvert ce forum ? ∆ Mon imagination doit être trop fertile...Tu seras présent(e) ... ∆ 7/7 jours. Quelque chose à ajouter ? ∆

_________________
I saw you, I have belonged to you completely. I still do. If you want me.


Dernière édition par Clarysse Fairchild le Ven 29 Mai - 22:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Clarysse Fairchild

Royal Fortune's Captain
∆ AVENTURES : 174

MessageSujet: Re: Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.   Mar 30 Déc - 12:42




Voici mon histoire...
Une petite phrase

Tu es née d'une étrange union entre un « bourreau » et sa captive. Ton histoire commence par un larcin, et il te semble que cette manie te suivras toute ta vie. C'est navire, que ton père et son ami dérobe aujourd'hui. Les deux jeunes hommes sont de bonnes familles, ils sont originaires de Castel-Blanc et pourtant, leurs esprits aventureux les poussent sans cesse à s'aventurer de l'autre côté de la barrière pour dépasser leurs limites. Ces deux là ont horreurs des lois. En réalité, ils se font un plaisir d'aller contre chaque loi de ce pays, peu importe les ennuis et en grandissant leur ambition devient sans cesse plus forte. Castel-Blanc n'est pas pour eux. Ils ont en pris conscience il y a longtemps et c'est ce qui les poussent ce jour-là, à prendre possession de ce navire. A couper ses amarres et à quitter le port à son bord en emmenant une otage pour éviter d'être couler. La fuite est simple, et ton père se contente de la place de second. Son ami devient le capitaine et ils deviennent aux yeux de leur propre pays...des pirates, qui passeront des mois en mer avant de se résoudre à poser le pied à Nilanvant, avec leur otage pour la première fois.

« Te voilà libre... » cri t-il à cette jeune femme, avec laquelle il voyage depuis si longtemps. Une otage, rien de plus et pourtant il sait qu'en faisant ça, sa présence lui manquera. A la vérité, ces longs mois en mer en sa compagnie ne l'ont pas laissé indifférent, il est tombé amoureux d'elle et son visage semble s'éclairer lorsqu'elle ouvre la bouche pour lui répondre. « Gardez moi avec vous. Je vous en prie. Faites de moi votre épouse, votre bonne à tout faire, qu'en sais-je mais ne m'abandonnez pas. » Sa décision est vite prise. Son épouse, il fera d'elle son épouse et c'est de cette union que tu naîtras. Tu verras le jour, ici à Nilanvant et tu y grandiras, parcourant les rues pour faire les poches des passants pendant que tu attends ton père, à Terre. La vie de pirate t'attire, d'ailleurs tu ne cesses de lui demander de t'apprendre et de t'emmener avec lui...mais toujours il refuse. Sans doute en grande partie parce que lui sait parfaitement que la vie qu'il mène est faite de danger dont il veux te garder éloignée.

Des semaines qu'il était censé rentrer. Il n'est toujours pas là et plus les jours passent, plus ton cœur se fissure. Les rumeurs courent, leur navire aurait coulé, pilonner par Castel-Blanc au large. Il n'y aurait aucun survivant. Tu as d'abord refuser d'y croire mais la mine de ta mère ne ment pas, elle sait, elle a perdu son mari alors que tu as perdu ton père. Alors elle se tue à la tâche, elle se tue au travail pour oublier, elle se fatigue de plus en plus, jusqu'à ne plus pouvoir finalement. Il lui faudra deux années de plus, pour succomber, pour t'abandonner à ton sort et si au début, pour survivre, tu te contentes de la remplacer à la taverne, tu finis par t’enrôler à ton tour. Tu suis les traces de ton père. Tu deviens un pirate. La Capitaine qui t'embauche est vieux, plutôt bienveillant et il t'aide à tirer parti de tes faiblesses, à te servir te ton charme, de cette bouille d'ange que tu arbores pour tromper ton monde, pour piller et piéger ceux qui s'y laisserait prendre. Finalement, ta vie est plutôt pas mal. Tout ça te plaît, et tu commences à être plutôt bonne dans ce que tu fais.

« Cesse de bouger comme le ferait un cachalot ! » Tu gonfles les joues. Non, tu n'es pas présomptueuse. Non, tu ne te penses pas particulièrement jolie...d'ailleurs, tu t'en fiches pas mal. La beauté, c'est pour les femmes de Castel et tu ne veux pas leur ressembler. Bien pour ça que tu fais l'idiote devant ton Capitaine quand il essai de t'apprendre à danser. « Bouge...comme un oiseau. » Et voilà que tu soupires. Un oiseau... ! Qu'est-ce qu'une vulgaire mouette avait, que tu n'avais pas ? Des plumes. Un bec. La capacité de voler. C'était sans doute de ça qu'il s'agissait. Voler. De la légèreté. Tout ce que tu n'avais pas. « C'est nul. J'veux pas danser. » Dis-tu en sortant un vieux sabre d'abordage. « Je veux piller, embrocher et naviguer. » Un sourire est apparu sur ton visage. Loin d'être une jeune fille de bonne famille, tu n'es finalement qu'une fille de la rue. Une voleuse. Un bon pirate aussi. Une gamine qui a trouver sa voix mais qui n'en comprends pas toutes les ficelles. « C'est bien beau, Clary de savoir détrousser les pirates de Riveclair...mais que dirais-tu d'apprendre à voler les plus riches ? » Finalement, c'est que la conversation devient intéressante, puisque tu finis par t'asseoir et écouter. Enfin. « Apprends à danser, apprends à maîtriser ton langage, apprends à être une femme … apprends à être la faiblesse des hommes. »

« ...oh je me doute que cette décision ne sera pas au goût de tous, mais je sais que tu sauras garder l'ordre à bord du Royal. Je t'ai moi-même formée, tout en sachant qu'un jour, tu saurais prendre ma place... » La lettre est longue. Pleine de jolis mots que tu sais déchiffrer grâce à celui qui l'a écrite. Te voilà Capitaine, te voilà à la tête d'un groupe d'homme dont les regards en disent long. Ce vieux Capitaine, cet ami, ce mentor vient de te laisser une lourde charge sur les épaules et pourtant, tandis que tu lis ses mots tu sais qu'il l'a fait sans hésiter. Qu'il t'a offert sa confiance, en plus de ses enseignements. Tu finis par ranger le parchemin, avant de mettre en place le tricorne qui te revient, puis tu te lèves, traversant la Taverne. « On lève l'ancre ! » lances-tu, mais tout ce que tu reçois … ce sont des regards bien moqueurs que tu n'apprécies guère. C'est l'épreuve. Le moment de montrer qui tu es. Le second se lève, s'approche comme un fauve s'approche d'une proie et pourtant tu ne bouges pas. « Dégages fillette. T'as pas d'ordre à nous donner. » Derrière, des rires s'élèvent et tu baisses les yeux. Non pas en signe de résignation, plutôt pour rire de leur bêtise à ton tour. Devant toi, l'homme sale et puant se tourne vers son public, il lève les bras comme pour signifier une victoire qui ne lui est pas acquise pourtant. Tout ça a assez durer, tu relèves la tête, tirant ton sabre de ta ceinture pour en enfoncer la lame dans le corps massif qui devant toi, te domines largement. Tu sens l'homme se crisper. Tu sens la lame se frayer un chemin à travers la chair, frotter contre les os et d'un geste habile, tu finis d'enfoncer l'arme pour te rapprocher de ta victime. « Tu es démis de tes fonctions. » Y mettant toute tes forces, tu repousses le corps tout en retirant ta lame. L'homme s'effondre et tu pointe son sabre dégoulinant de sang en direction de l'équipage du Royal. « Le prochain qui conteste mon autorité...ira le rejoindre. » dis-tu en envoyant un léger coup de pied dans le cadavre. « On lève l'ancre ! Et toi … matelot... » Tu essuies maintenant son arme, tout en fixant ton regard sur une recrue, fraîchement embarquée. « Tu viens d'être promu ! Rassembles l'équipage, quartier-maître. »

_________________
I saw you, I have belonged to you completely. I still do. If you want me.


Dernière édition par Clarysse Fairchild le Ven 29 Mai - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Barral Warin


∆ AVENTURES : 156

MessageSujet: Re: Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.   Mer 6 Mai - 9:45

Vu que tu es passée sur ma fiche, je passerai sur la tienne.
Je suis heureuse de faire cette aventure avec toi et de t'avoir redonné l'envie de reprendre Hibéria. Personnellement je crois que c'est celui auquel j'étais le plus attachée - bien que j'adorais Fordham aussi.
Je t'aiderai au maximum pour qu'on puisse le faire vivre durant des années Very Happy
Je t'aime <3

_________________
Rise a knight...
« Terre de l'ours et terre de l'aigle, tu nous a porté et bénis, terre dont l'appel berce nos nuits, nous rentreront par delà les montagnes...•• All of them. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

“ Contenu sponsorisé ”



MessageSujet: Re: Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hissons nos couleurs ! + Clary + U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chers amis, hissons nos couleurs. | BLAKE
» Hissons nos couleurs
» Groupe#3 : Hissons nos couleurs (Rang B)
» 2 ti bonhommes qui ont pris des couleurs
» Haradrims, schéma de couleurs orientales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hibéria :: 
Nos héros
 :: Les héros de ce monde ! :: Héros validés
-